BONJOUR,BIENVENUE SUR NOTRE SITE WEB
Heure à Sidi Aïssa :

BIENVENUE SUR NOTRE SITE WEB 

 

L’association les amis des seniors regroupe l'association el bir qu' est une association à but non lucratif , elle réunit des personnes bénévoles au tour d’un but et d’un intérêt commun à la prise en charge de la personne âgée pauvre et nécessiteuse  souffrant de la solitude, de la pauvreté matérielle et des fragilités multiples physiques et psychiques.

 

Le groupe de personnes qui constitué cette association s’implique concrètement dans des actions de solidarité, dans un esprit de philanthropie (générosité désintéressée).

 

L’association vient en aide aux personnes âgées les plus vulnérables, soutenir ces personnes parfois  isolées par leur âge et leur état de santé. 

 

L’association prend en charge les sujets âgés de la Daira de Sidi Aissa et localités environnantes  selon  les critères de vulnérabilité qui seront définis par le groupe technique en se référant aux orientations  de l’organisation mondiale de la santé (OMS).

 

L'association les amis des seniors se localise  à Sidi Aissa, une ville et Daira  de la wilaya de m'sila en  Algérie. Son climat est de type continental, froid en hiver et très chaud en été. Elle  représente un carrefour entre plusieurs wilayas, M'Sila, Bouira et Médéa. La ville de Sidi-Aïssa représente un nœud entre le Nord et le Sud de l'Algérie et une plaque tournante du commerce de la région.

 

                                     LES MISSIONS DE L'ASSOCIATION :

 

DES AIDES HUMAINES

DES AIDES TECHNIQUES 

DES AIDES SOCIALES

DES AIDES JURIDIQUES 

 
 

  

 

 

Le Vieillissement 

 

La définition d'une personne âgée dépend du contexte. Le vieillissement est un processus progressif, et une personne ne devient pas âgée du jour au lendemain. Edgar Morin parle de continuum de l'âge. Serge Guérin, pour sa part, insiste sur le fait que l'âge est un construit social qui évolue en fonction des normes que se donne la société. Pour lui l'âge a "rajeuni" du fait de l'augmentation de l'espérance de vie et de l'amélioration de la santé et de la formation des plus de 60 ans.

L'Organisation mondiale de la santé définit une personne âgée à partir de 60 ans. 
 
L'expression « personne âgée » ou encore  « senior », est utilisée pour  éviter l'utilisation directe des mots « vieux », « vieillard » et « vieillesse », perçus parfois négativement dans certaines sociétés. 
 
Le grand âge désigne les personnes qui se trouvent dans la catégorie des plus vieux des vieux ou « les plus âgés des âgés ».
 
    En 1974, Bernice Neugarten ,université de Chicago, pensait que 75 ans marquait la véritable porte d’entrée dans la vieillesse.
    En 1984, Mathilda Rey et Richard Suzman (National Institute of Aging), des personnes très âgées sont celles de plus de 85 ans.
    En 1985, le National Institute of Aging lance aux États-Unis le premier programme de recherche focalisé sur les oldest old « les plus vieux des vieux ».Ainsi trois catégories sont nées , les « young old » « les jeunes vieux »(65-74 ans), les « old old » les « vieux vieux »(75-84 ans) et les plus âgés des âgés « oldest old » (85 ans et plus).
 
Philippe Antoine de  l’université Paris Descartes  écrit que Jusqu’à présent, on parle des personnes âgées comme d’une catégorie unique, mais en réalité elles appartiennent à des catégories sociales différentes. Leur devenir et leur place dans la société sont très variables selon leur appartenance sociale. Les relations entre générations sont un des révélateurs des transformations économiques et sociales actuellement en cours sur le continent africain. 
 
S’agissant de la prise en charge des personnes âgées, de nombreux exemples laissent présager un affaiblissement de la prise en charge des personnes âgées, en particulier dans le domaine de la santé. 
 
Dans la plupart des pays, l’ensemble des personnes âgées ne bénéficie, à l’heure actuelle, d’aucune politique publique de soutien (retraite, accès aux soins, etc.) et leur prise en charge repose uniquement sur des solidarités privées, principalement familiales
 
En Afrique, le vieil africain incarne l’image du passeur de la tradition et de l’incarnation de la sagesse. Pour Ampathé Bâ, « chaque vieillard qui meurt est une bibliothèque qui brûle ».
 
C’est dans ce sens que je m’associe pleinement à l’idée de création d’une association qui se veut caritative pour l’appui aux personnes âgées et,  au demeurant,  connaissant certains membres de cette association, leur bonne foi et le sentiment humanitaire qui les anime,   je n’ai aucun doute quant à l’atteinte des résultats escomptés.                                                                                               
                                                                      le Dr El Khalef Ishagh

 

 

 

La solidarité:

 

La  Solidarité,dans sa forme primaire, a un sens très large qui peut inclure la notion d'entraide et d'assistance, par nécessité, esprit grégaire ou sentiment moral. La solidarité peut être décrite comme une dépendance mutuelle entre les êtres humains, due au besoin qu'ils ont les uns des autres, et d'où peut découler une  responsabilité mutuelle. Cette communauté d'intérêt, sans nécessairement idée d'altruisme

 La solidarité humaine est un lien fraternel et une valeur sociale importante qui unissent le destin de tous les hommes les uns aux autres. C'est une démarche humaniste qui fait prendre conscience que tous les hommes appartiennent à la même communauté d'intérêt.

 

              La Ville  de Sidi Aissa

 

La ville de Sidi Aissa est une daira  modeste ,une subdivision de la wilaya de m'sila ,située  à 100 km de la la wilaya de M'sila et de 150 km de la wilaya d'Alger et de 60 km de la wilaya de Bouira ,  elle  regroupe plusieurs communes. en tant que daira ,elle a comme tâche  administrative l'émission des passeports internationaux, les permis de conduire et les cartes d'identité nationales pour les citoyens résidant dans son territoire, ainsi que le contrôle des travaux effectués par les différents services administratifs tels que les communes, les services techniques, etc...).
 
Son climat est de type continental, froid en hiver et très chaud en été.Sidi-Aïssa représente un carrefour entre plusieurs wilayas, M'Sila, Bouira et Médéa et Alger.
 
 La ville de Sidi-Aïssa représente un nœud entre le Nord et le Sud de l'Algérie et une plaque tournante du commerce de la région.
 
Elle possède deux clubs de football importants qui sont l'ESSA et l'IRB Sidi Aïssa.
 
Sidi-Aïssa a l'un des plus grands marchés hebdomadaires d'Algérie. Ce marché s'étale sur 4 jours. L'économie locale porte sur l'agriculture, un marche de voiture le vendredi plus attractif sur le plan local,régional,et national.elle tient son nom d'un Wali (sidi aissa).
 
Le nombre d'Habitant est de plus de 80 000 habitants( année 2008),son code postal est le 28300
 
Son grand patrimoine est la diversité sociale et culturelle,elle est dotée d'une culture municipale ,riche,variée,qui participe  pleinement et parfaitement au rayonnement de la ville.
 
 

LA MEDECINE INTERNE GERIATRIQUE

La gériatrie est la médecine des personnes âgées . La Gérontologie désigne l'étude du vieillissement dans toutes ses dimensions, notamment sociale, économique, démographique, psychologique, anthropologique, culturelle, médicale et autres.

 

 La gériatrie est donc une des composantes de la gérontologie. Plus précisément, la médecine gériatrique est la spécialité médicale concernée par les affections physiques, mentales, fonctionnelles et sociales des malades âgés, en particulier lors de soins aigus, chroniques, de réhabilitation , de prévention et en fin de vie. Ce groupe de patients présente en général de multiples pathologies évolutives requérant une approche globale.

 

 Les affections peuvent se présenter différemment avec l’âge avancé, leur diagnostic et la réponse au traitement sont souvent difficiles, et le besoin de soutien médico-psycho-social nécessaire.

 Les personnes âgées sont caractérisées en effet par leur vulnérabilité du fait de leur vieillissement, des maladies et des facteurs sociaux et psychologiques ayant des conséquences fonctionnelles.

 En particulier, la polypathologie (coexistence de plusieurs maladies chroniques chez le même individu) est fréquente, ainsi que son corollaire, la polymédication (consommation chronique de plus de quatre médicaments différents).

 De même, le poids de l'âge et de la survenue de handicaps variés (défaillances sensorielles, motrices et intellectuelles), donne lieu fréquemment à des problèmes neuropsychiques (dépression, troubles du caractère, maladie d'Alzheimer, Parkinson, délires, etc.) réagissant à leur tour sur la santé de la personne.

La médecine gériatrique peut répondre à l'ensemble de ces problèmes par le caractère transversal et global de son approche médicale, en dépassant ainsi la médecine d’organe, comme la médecine interne

Elle offre également des soins supplémentaires au sein d’équipes multidisciplinaires, dans l’objectif essentiel d’optimiser l’état fonctionnel des malades âgés et d’améliorer la qualité de vie et l’autonomie.

 La médecine gériatrique n’est pas définie spécifiquement par l’âge [des patients pris en charge] mais doit faire face à la morbidité spécifique des personnes âgées. 

La plupart des patients ont plus de 65 ans, mais les principaux défis de la spécialité de médecine gériatrique concernent plus particulièrement le groupe des 80 ans et plus.

 

Médecine gériatrique

 

la Filière Gériatrique:Un exemple

 

 

LE DON :

 

Le don est l'action de donner sans contrepartie apparente.

Le don se veut désintéressé et intemporel, cependant, pour faire honneur au don, la personne en bénéficiant peut faire un don en retour, qu'on appelle le contre-don. Il ne s'agit pas d'un acte d'échange de valeurs comme la vente ni le troc, puisque le receveur n'est pas tenu de rendre le don et la valeur des dons ne rentre pas directement en compte.

Le don permet d'offrir sans contrepartie apparente un objet , un bien matériel ou immatériel, de l'argent, voire un organe 

le don va donc du cadeau personnalisé à des proches aux libéralités ou legs anonymes et réglés par testament à des organisations de charité. Pour parler de don, il convient donc que le donateur agisse sans répondre à aucune forme d'obligation autre que sa motivation, en dehors du respect de formalités légales réglant les dons d'une valeur importante  ( donation) .

Les personnes employant une notable partie de leur forunes  en dons sont appelées philanthropes . Des organismes à vocations diverses selon les époques et les lieux ont assuré l'essentiel de leur financement par l'accumulation de dons de particuliers. Les grands donateurs, sans être nécessairement les plus riches, sont motivés par la volonté d'infléchir directement le cours des choses, que ce soit le destin d'une famille dite nombreuse ou l'avenir d'une population affligée

Les dons sont aussi le fait dinstitutions publiques sous la forme d'aide alimentaire d'abord, d'aides sociales par la suite et de subventions, mais aussi d'organismes privés, apparaissant comme  sponsor.

En france ,toutes les associations sont aptes à recevoir des dons. Cependant, 66 % des dons sont déductibles de l'impôt sur le revenu pour un maximum de 470 euros par an, reportable sur plusieurs années, dans la limite de 20 % du revenu imposable.

Un grand nombre de circonstances sont l'occasion de dons plus ou moins traditionnels :les fêtes religieuses,opérations de solidarité, la zakate et d'autres occasions....

 

mains, Donner, &, Réception, argent - csp13610258

 

 

LA MALADIE , LA PATHOLOGIE :

La maladie est une altération des fonctions ou de la santé d'un organisme vivant,animal  ou végital.

On parle aussi bien de la maladie, se référant à l'ensemble des altérations de santé, que d'une maladie, qui désigne alors une entité particulière caractérisée par des causes, des symptômes, une évolution et des possibilités thérapeutiques propres.

Un malade est une personne souffrant d'une maladie, qu'elle soit déterminée ou non. 

La plupart du temps ce terme est utilisé pour désigner un  être humain . Lorsqu'il est pris en charge par un médecin ou qu'il reçoit une attention médicale, on parle alors un  patient.

La santé et la maladie sont parties intégrantes de la vie, du processus biologique et des interactions avec le milieu social et environnemental. 

Généralement, la maladie se définit comme une entité opposée à la santé, dont l'effet négatif est dû à une altération ou à une désharmonisation d'un système à un niveau quelconque ( moléculaire, corporel,  mental,émotionnel…) 

de l'état physiologique ou morphologique  considérés comme normal, équilibré ou harmonieux. On peut parler de mise en défaut de l'homeostasie.

 

Isolement social

 

 

L'isolement social désigne un manque d'interactions sociales en raison de divers facteurs psychologiques et physiques.

 Il s'agit d'une cause importante de mortalité et d'une source de souffrances analogues aux souffrances physiques (si bien que le contrôle de la douleur physique affecte favorablement cette forme de douleur et, inversement, les personnes qui sont particulièrement sensibles à la douleur seront plus sensibles à l'isolement social).

Cette condition survient lorsqu'un individu possède des différences trop importantes et pas assez de points communs avec son entourage humain : différences culturelles, personnalités extrêmes sans être forcément pathologiques, troubles  émontionnels et comportementaux de la personnalité  et/ou handicaps physiques et incluent l'anxiète, les peurs paniques, les troubles des conduites alimentaires ,les addictions,les dépendances aux substances, la  violence autres maladies généralisées.

 

LE DON DE SANG

Un don de sang est un processus par lequel un donneur de sang est volontaire pour se voir prélever du sang qui sera stocké dans une banque du sang avant de transfuser un malade lors d'une transfusion sanguine. En Algérie en France, en Belgique, en Suisse au Canada et au Maroc, le don de sang est bénévole : autrement dit, les donneurs ne sont pas rémunérés, contrairement à d'autres pays comme les Etats-unis  ou la  Tanzanie où le sang est considéré comme un bien marchand.

La collecte de sang commence par un questionnaire médical dans lequel le donneur précise son âge , son  poids , la date du dernier don, son état de santé, et divers facteurs de risque comme les  tatouages, l'usage de stupéfiants ( usage récréatif ou dopant), les derniers voyages  internationaux, et l 'anamnèse sexuelle. Les réponses sont associées au sang donné, mais l'anonymat reste garanti.

Les conditions varient selon les pays : si la contamination par une Infections sexuellement transmissible (IST), l'appartenance à une population à risque, un état évident d'ébriété ou un long séjour en Afrique noire interdisent un don du sang quel que soit le pays, les États-Unis interdisent également le don du sang aux personnes ayant résidé plus de cinq ans en Europe depuis 1980 du fait du risque de maladie de Creutzfeld-jakob, à la suite de l'épidémie de vache folle.

 

En France, le donneur doit être âgé :

  • de 18 à 70 ans pour un don de sang total (les dons de personnes de plus de 65 ans sont soumis à l'appréciation d'un médecin d'établissement pour chaque don)
  • de 18 à 65 ans (66e année exclue) pour un don de plasma,
  • de 18 à 65 ans (66e année exclue) pour un don de plaquettes,
  • de 18 à 50 ans pour un don de globules blancs.

 

Pourquoi le don de sang est indispensable ?

Il n’existe aujourd’hui aucun produit capable de se substituer complètement au don de sang humain. Le don de sang est donc irremplaçable et souvent indispensable pour sauver des vies.

 

 

Journée mondiale du donneur de sang

Chaque année, le 14 juin, les pays du monde entier célèbrent la Journée mondiale du donneur de sang. Cette manifestation sert à sensibiliser à la nécessité de disposer de sang et de produits sanguins sécurisés et à remercier les donneurs de sang volontaires et non rémunérés du geste salvateur qu’ils font en donnant leur sang.

La transfusion de sang et de produits sanguins aide à sauver des millions de vies chaque année. Elle peut permettre de rallonger la vie de patients souffrant de maladies mortelles et d’améliorer leur qualité de vie, et est utilisée lors d’actes médicaux et chirurgicaux complexes. Elle joue également un rôle essentiel et salvateur en santé maternelle et périnatale.

Toutefois, dans de nombreux pays, on manque de sang sécurisé et les services de transfusion sanguine sont confrontés à la nécessité de trouver suffisamment de sang tout en en garantissant la qualité et la sécurité.

Un approvisionnement suffisant ne peut être garanti qu’à travers des dons de sang réguliers par des donneurs non rémunérés. L'objectif de l’OMS est que tous les pays parviennent à s’approvisionner exclusivement auprès de donneurs de sang volontaires non rémunérés d’ici 2020.

 

 

Appel aux Volontaires :

Les missions humanitaires de notre association  sont ouvertes à toutes personnes résidantes à Sidi Aissa et localités environnantes et à toute personne volontaire  à l’étranger ou dans la région. Les volontaires hommes ou femmes n’ont besoin d’aucune qualification particulière pour apporter leurs aides humanitaires à cette frange de population vulnérable dans la région de Sidi Aissa, La majorité des missions vise à aider la personne âgée pauvre et nécessiteuse,  des seniors  fragiles attendent également le soutien psychologique et physique de nos volontaires. Nous souhaitons souligner explicitement que la misère peut avoir beaucoup de visages dans la région de Sidi Aissa.

 

 

 Les volontaires disposant d’une expérience médicale ou paramédicale peuvent être particulièrement précieux pour certaines missions humanitaires qui impliquent des soins à des personnes âgées malades.

 Si vous êtes étudiant ou professionnel confirmé dans l'une des catégories ci-dessous, nos programmes peuvent également vous intéresser: (Médecins, Infirmières et infirmiers, Aides soignantes ou aides soignants, Kinésithérapeutes, Ergothérapeutes, Neuropsychologues, Auxiliaires de vie, Etudiants ; Etc….).

 

 

Rejoignez-nous pour apporter votre affection et votre enthousiasme, Vous serez richement récompensé par des sourires au quotidien !

 

 


L'arthrose de la personne âgée:

L'arthrose est une maladie qui touche les articulations, on l'appelle aussi arthropathie chronique dégénérative.

Elle est caractérisée par la douleur, mécanique et diurne et la difficulté à effectuer des mouvements articulaires.

Au niveau de l'articulation, la surface du cartilage se fissure, s'effrite et finit par disparaître. Ensuite, des excroissances osseuses se forment et nuisent aux mouvements.

Le diagnostic de l'arthrose est avant tout clinique, il repose sur un interrogatoire du patient et des radiographies des articulations. Pour aider au diagnostic, il est important dans la pratique quotidienne de savoir rechercher tous les facteurs de risque de l'arthrose.

L'arthrose traduit une dégénérescence du cartilage des articulations sans infection ni inflammation particulière. Cette dégénérescence conduit à une destruction plus ou moins rapide du cartilage qui enrobe l'extrémité des os. Anatomiquement, cette destruction s'accompagne d'une prolifération osseuse sous le cartilage.

C'est la maladie articulaire  plus fréquente et elle survient de plus en plus tôt dans la vie. Les premiers symptômes apparaissent généralement à partir de 40-50 ans, mais la maladie commence souvent bien plus tôt. C’est une pathologie très fréquente chez le sujet âgé.

 
  
 
 

LA VITAMINE D

La  Vitamine D ou calciférol ou vitamine antirachitique est une vitamine liposoluble c'est à dire soluble dans les graisses.

Il existe plusieurs variantes de la vitamine D : La vitamine D2 ou ergocalciférol qui est d'origine végétale. On la trouve dans la plupart des aliments. La vitamine D3 ou cholécalciférol qui est synthétisée au niveau de la peau par l'action des ultraviolets sur le cholestérol. La vitamine D3 est également présente dans les aliments d'origine animale comme les huiles de poissons.

La vitamine D sert à absorber le calcium, le  phosphore, et le magnésium au niveau de notre intestin, et de réabsorber calcium et phosphore au niveau des  reins. Elle aide aussi à la fixation du calcium sur les os. En clair, elle permet à nos os de grandir et de se renouveler, et à nos muscles de mieux fonctionner.

La vitamine D agit comme une hormone hypercalcémiante, en entrant en rapport avec les autres hormones du métabolisme phosphocalcique, mais elle a aussi des actions sur le rein et notre système immunitaire.

Il y a des symptômes du manque de vitamine D. Ces symptômes sont la fatigue, la faiblesse musculaire, parfois une peau sèche et des  crampes,

 

 

 

       MERCI POUR VOTRE VISITE

         " ON VOUS LAISSE DECOUVRIR LES AUTRES PAGES "
 
 
 
 
 
Suivre l'association sur Twitter.

 

Cette Page est Dédiée à ma mère,Mon Amour éternel.

« Si vous voulez construire un bateau, ne vous contentez pas de réunir des hommes, du bois et du fer, mais parlez-leur des mers que le navire sillonnera jusqu’à les en faire rêver … » Antoine de St-Exupéry
Suivre la page de l' U .A . S

 SERRE-MOI LA MAIN

DONNE MOI LA MAIN

  TRANSMETTRE

  LE FRUIT DU DON

L’institution de la Zakat :

La Journée mondiale des donneurs de sang se déroule le 14 juin 2014

 Journée mondiale des donneurs de sang (JMDS) se tiendra le 14 juin 2014. A l’occasion de cette 11e édition, l’Etablissement français du sang (EFS) invite le plus grand nombre de personnes à venir donner son sang. Chaque année, le don de sang soigne 1 million de malades.

« Aucun produit ne pouvant se substituer au sang humain, près de 10 000 dons de sang sont donc nécessaires chaque jour pour répondre aux besoins des malades », rappelle l’EFS.

Ce rendez-vous annuel a pour objectif de recruter de nouveaux donneurs et de renforcer ainsi les réserves en produits sanguins avant la période estivale, période traditionnellement sensible qui marque un fléchissement des dons de sang.

 

 

Nos Partenaires

Si vous souhaitez être un partenaire  dans notre Association, vous devez avoir une motivation  pour le bien de la personne âgée résidente à Sidi Aissa et localités environnantes, et avoir un esprit de volontariat et de philanthropie, le partenaire est le pivot de l’association, un partenaire est une personne adulte qui n’a pas besoin d’une  qualification particulière et d’un âge limite, Tous les métiers sont acceptables, homme ou femme ,les partenaires peuvent aider  l’association dans divers domaines concernant la personne âgée vulnérable:

Les différentes aides

DES AIDES TECHNIQUES

DES AIDES HUMAINES

DES AIDES SOCIALES

DES AIDES  JURIDIQUES

 

    LA MALTRAITANCE

DE LA PERSONNE AGEE

Les différents types de sévices

A) Les sévices concernant les personnes

  • Les sévices physiques : coups, gifles, pincement, brûlures, fracture du col du fémur, isolement de l'environnement extérieur, séquestration.
  • Les sévices psychologiques : agression verbale itérative, insulte, propos humiliants, intimidation, menaces, isolement.
  • La négligence : privation volontaire ou non de l'assistance nécessaire aux besoins quotidiens ou des soins médicaux.

B) Les sévices concernant les biens

  • Vols d'argents.
  • Retraits de sommes à la carte bancaire, chèques.
  • Truquer ou capter la procuration, le testament

Trouble cognitif

Un trouble cognitif désigne un trouble mental qui affecte plus particulièrement et principalement la mémoire, incluant la perception et la résolution de problèmes. Malgré le fait que certains troubles mentaux comme le trouble anxieux , le trouble de l'humeur , et la psychose peuvent affecter les fonctions mémorielles et cognitives, le DSM-IV-TR ne les considère pas comme troubles cognitifs, car la perte de la fonction cognitive n'en est pas le symptôme primaire.

Hippocampe (cerveau)

 

Vitamine D

La vitamine D, essentielle pour le capital osseux, le tonus musculaire et des défenses naturelles renforcées

Pour qui ?

  • Les adultes ou senior n'ayant pas bénéficié d'une exposition solaire suffisante.
  • Les femmes, après la ménopause, pour entretenir leur capital articulaire, osseux et musculaire.
  • Les plus de 50 ans, dans le cadre d'une stratégie anti-âge globale, pour préserver leur bien-être physique.
  • Les personnes obèses qui présentent souvent un faible taux de vitamine D.
  • Les enfants en cours de croissance.

  LA SECURITE SOCIALE

             LA DMLA